Avant de vous installer au Canada,
comprenez sa météo !

Venir s’installer au Canada se prépare bien en amont.
Et de nombreuses interrogations peuvent apparaître autour d’un sujet essentiel dans le pays : la météo.
Hiver glacial, été caniculaire ou printemps pluvieux…Comment s’y retrouver et être bien équipé selon les saisons ?


Canadian air temperatures

Hautes montagnes, prairies, tout type de forêts, une toundra arctique…la diversité des paysages canadiens n’est pas le fruit du hasard, bien au contraire. Si le deuxième plus grand pays au monde profite de cette richesse, c’est grâce à sa météo très contrastée et marquée selon les régions.

Impossible de s’installer dans ce pays sans préalablement avoir réfléchi à l’impact de la météo sur son quotidien. Contrairement à d’autres pays dans le monde, le Canada compte quatre vraies saisons bien identifiées.

 

Un hiver glacé et enneigé

À commencer par l’hiver, la saison au centre de toutes les préoccupations. Les images des Canadiens emmitouflés et équipés comme de vrais montagnards dans les rues existent vraiment. Et pour cause : l’hiver est très froid dans la plupart des régions, avec des températures bien en dessous de zéro.

Le sol se recouvre de neige vers décembre et demeure enneigé jusqu’en mars ou en avril. Une seule exception à ce tableau glacial : le sud-ouest de la Colombie-Britannique, vers Victoria et Vancouver. Là-bas, les précipitations se présentent plus souvent sous forme de pluie.

Mais qui dit hiver, ne dit pas forcément grisaille. À Montréal, par exemple, l’hiver s’accompagne souvent d’un grand soleil et d’une belle luminosité. Le froid y est différent du froid européen, il est sec et plutôt facile à supporter avec un bon équipement, selon les Québécois.

 

Montreal in Canada covered in snow in winter

Bien s’équiper face au grand froid

Selon votre pays d’origine, vous pourriez néanmoins être vraiment surpris de l’intensité du grand froid. Prévoyez de vous équiper bien en amont avec des vêtements adéquats et des chaussures bien fourrées. Il n’est pas rare d’en avoir plusieurs paires avec soi pour la journée. N’oubliez pas de vous équiper d’un chapeau, de bottes, de gants et d’un vrai manteau d’hiver en duvet, composant par excellence pour garantir une bonne isolation.

Environnement Canada, l’équivalent de Météo France, a relevé quelques records de froid selon les régions. Par exemple, Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest, a été élue ville la plus froide du Canada, avec une température moyenne de -28,9°C. Elle possède également le facteur vent le plus extrême du pays. Au Québec, la ville de Val-d’Or compte plus de 100 journées enneigées de plus que n’importe quelle autre ville canadienne. Mais la température la plus froide enregistrée depuis un siècle reste -62,8°C. C’était le 3 février 1947 à Snag au Yukon.

 

Profiter de l’hiver malgré tout

De ce froid, certains entendent en profiter encore plus qu’au quotidien. L’Hôtel de Glace est le seul hôtel en Amérique du Nord complètement construit avec de la neige et de la glace. Des milliers de visiteurs viennent y passer une ou plusieurs nuits à quelques minutes de la ville de Québec.

La majorité des Canadiens vit aujourd’hui dans le sud de l’Ontario et du Québec, dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique et en Alberta. La grande majorité des régions nordiques a une population très faible, en raison principalement du climat froid. Malgré ces températures extrêmes, tout le monde se retrouve dehors pour des festivités diverses, comme la nuit Blanche de Montréal, l’Igloofest (festival de musique le plus froid du monde) ou encore des activités de luminothérapie. Et bonne nouvelle : le froid ne fait rien perdre de leur convivialité aux Canadiens !

 

City and skyline of Calgary, Alberta, in Canada

Des étés de plus en plus caniculaires

À l’opposé, l’été peut être chaud au Canada. Il s’étale de juin à septembre environ. Les températures varient entre 20 et 30°C, voire plus selon les régions.
Ainsi, Calgary apparaît comme la ville la plus ensoleillée du Canada. Avec 333 jours de soleil par an, la ville apparaît comme l’une des plus agréables pour vivre. Dans le sud de l’Ontario et du Québec, le temps peut être très humide en été.

Mais les changements climatiques bouleversent le climat canadien. À l’été 2021, une soixantaine de régions de la Colombie-Britannique et de l’Alberta ont enregistré des températures records suite à une canicule qui a touché tout l’ouest du pays.

 

Cap sur l’été indien et ses couleurs automnales

Le printemps reste souvent synonyme de pluies au Canada au moins jusqu’au mois d’avril. Même si les températures sont beaucoup plus clémentes qu’en hiver, les nuits sont encore fraîches. En raison de conditions climatiques printanières n’étant pas toujours des plus clémentes, de nombreux parcs canadiens sont encore fermés jusqu’à la mi-mai, notamment à cause des restes de neige ou de la boue.

L’automne, aussi surnommé l’été indien, offre une courte période de chaleur avant l’hiver. Cette période est idéale pour admirer les couleurs fantastiques de l’automne notamment au sud-est du Canada.

Lire la suite: Carte d’identité du Canada

 

Vous avez besoin d’un accompagnement ou besoin de conseils pour préparer votre expatriation ? Vous pouvez contacter Sophie Lucas, Directrice Générale AGS France : sophie.lucas@agsfrance.com

Share This