Les équipes d’AGS Réunion mises à l’honneur pour la journée des droits de la Femme

Dans le cadre de la lutte contre les violences intra-familiales, les équipes d’AGS Déménagement à la Réunion ont été récompensées le 8 mars dernier pour leurs actions menées conjointement avec le Collectif pour l’Élimination des Violences Intrafamiliales.

Dans le cadre de la lutte contre les violences intra-familiales, les équipes d’AGS Déménagement à la Réunion ont été récompensées le 8 mars dernier pour leurs actions menées conjointement avec le Collectif pour l’Élimination des Violences Intrafamiliales.

À l’occasion de la journée internationale des droits de la Femme le 8 mars, la Préfecture de la Réunion a organisé une cérémonie en hommage aux équipes d’AGS Déménagement qui agissent concrètement pour soutenir les femmes victimes de conflits intra-familiaux et les aider dans leurs projets.

Le Premier ministre, Jean Castex, et la ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, Élisabeth Moreno, y ont participé en visioconférence depuis Paris. Une occasion aussi de parler de l’opération « 1000 possibles » (en savoir plus sur l’action du gouvernement).

Au cours de cet événement, la sous-préfète en charge de la cohésion sociale, Camille Dagorne, a récompensé AGS Réunion et Philippe Giordanella, son directeur, pour l’ensemble de son action aux côtés du CEVIF, Collectif pour l’Élimination des Violences Intrafamiliales.

Depuis 2019, les équipes d’AGS Déménagement travaillent main dans la main avec le CEVIF pour venir en aide aux femmes victimes de violences intra-familiales. Les équipes de déménageurs récupèrent notamment les affaires de personnes en situation de détresse. Le CEVIF contacté par la personne menacée, se charge de trouver un logement pour la reloger en urgence, puis contacte AGS qui envoie une équipe et un camion pour le déménagement. Cette équipe se charge de l’emballage, sous protection policière si nécessaire, du transport et du déballage dans le nouveau logement. L’objectif de ce dispositif est de permettre à ces personnes de quitter le lieu des violences gratuitement et au plus vite.

 

Aider le CEVIF à protéger des personnes en détresse

« Pour l’État français, cette initiative est très importante, et tout particulièrement dans une île comme la Réunion où les violences intra-familiales sont un vrai sujet de société », a souligné Philippe Giordanella. Depuis 2019, AGS Réunion a procédé à sept déménagements, dont un en janvier dernier, souligne le site zinfos974 qui revient sur cet événement.

Au cours de cet événement, la sous-préfète a récompensé cette initiative commune d’AGS Réunion et du CEVIF avec la remise d’un chèque de 5000 euros. Un coup de pouce destiné à renforcer leurs actions. Pour Philippe Giordanella, « cet évènement fut aussi l’occasion de rencontrer des femmes et des hommes extraordinaires, chacun à leur niveau. Cela a été un grand honneur de représenter AGS pour une action aussi formidable. » La presse était au rendez-vous et n’a pas manqué de relayer toutes les initiatives des femmes mises à l’honneur en Outre-Mer : consulter l’article de FranceTVInfo.

Share This